vie du club

Message sans titre

publié le 18 oct. 2017 à 00:11 par Philippe Vidal

Permanence Renseignements et inscriptions:

Mercredi 20 et 27 septembre de 17h30 à 18h30
Vendredi 15, 22 et 29 septembre de 19h à 20h
(Salle d'armes de Belfort au bout du parking Kléber, rue Kléber)
Tel: 06.28.20.27-41

vidéo escrime du futur

publié le 3 sept. 2016 à 08:25 par Escrime Belfort


https://youtu.be/leOP7rWwBpw

Les aînés à l'honneur

publié le 3 sept. 2016 à 08:22 par Escrime Belfort



Le comité directeur a honoré deux aînés. Claude Salot notre armurier de toujours et Patrick Jungo 100ème licencié cette saison (55 ans de licence ASMBelfort).

Bilan Fromage et saucisses

publié le 3 sept. 2016 à 08:21 par Escrime Belfort


Les membres du club ont réussi à vendre 72 kg de Comté et 262 saucisses. Bravo à tous et bonne dégustation

Bourse AEIF.

publié le 3 sept. 2016 à 08:18 par Escrime Belfort


L'association des anciens internationaux Français a décernée hier une bourse à Joséphine Fourniguet pour l'aider dans ses déplacements européens.
C'est madame Serri, présidente de l'AEIF qui a remis la bourse.

Repas des Membres d'Honneur

publié le 3 sept. 2016 à 08:17 par Escrime Belfort   [ mis à jour : 3 sept. 2016 à 08:20 ]

Informations inscription

publié le 30 sept. 2015 à 01:29 par Philippe Vidal


Challenge Rack 2015.

publié le 5 juil. 2015 à 09:45 par Escrime Belfort


Belle victoire d'Alain Yves Reboul, Benoit Legube et Felix Smee complète le podium

Une cure à Vichy !

publié le 5 juil. 2015 à 09:43 par Escrime Belfort   [ mis à jour : 14 juil. 2015 à 13:25 ]


La ville de Vichy a la réputation d'une ville plutôt calme et sa population est habituée à des visiteurs silencieux à la démarche lente de ceux qui viennent s'y refaire une santé. En témoigne le temps qu'il a fallu au pizzaiolo pour nourrir l'équipe de Belfort venue dans cette ville d'eau y disputer les championnats de France minimes, les meilleurs de leur génération.
Inutile de dire que le bruit qui a résonné ce week-end dans les différents halles du parc omnisports était largement au delà des décibels autorisés dans une ville thermale. Quant à l'énergie et les kilocalories qui y ont été dissipées, elles ont surpassé ce que tous les curistes réunis éliminent en an.
Chez les femmes ont trouvait Joséphine et Mélina, chez les hommes : Charles, Erwan, Dimitri et Victor au fleuret qui formaient une équipe de Franche-Comté 100% Belfortaine. A l'épée Benoit, Antoine et Corentin. Jamais l'ASMB Escrime n'avait eu une telle représentation aux championnats de France minimes. Léopold avait été sélectionné come arbitre et allait représenter l'ASMB Escrime dans cet exercice difficile et ô combien essentiel à l'escrime. Pour accompagner les tireurs, les maîtres d'armes Philippe Vidal au fleuret, Quentin Villemin à l'épée, le Président du club, Francis Marchal et des parents supporters, fans et chauffeurs.
Le Samedi matin, réveil à six heures pour tout le monde. Démarrage à 8 heures pour tous, fin... le plus tard possible. Le cadre était superbe. Le parc omnisports est un complexe de plusieurs hectares en bordure de l'Allier dans lequel quatre salles étaient préparées pour accueillir l'escrime. Difficile de suivre toutes les compétitions qui regroupaient chacune entre 100 et 115 tireurs ou tireuses venus de toute la France, Guadeloupe, Guyane et Réunion comprises.Le tournoi individuel débute par une phase de poules qui voit déjà se dégager les rapports de force. Dès les premiers matchs la tension est perceptible, même ou plutôt surtout les meilleurs sont hyper-concentrés. Cela vous change des compétitions "ordinaires" et vous donne un avant-goût de la suite. Difficile donc de suivre tous les matchs, à peine les poules terminées commencent les éliminations directes. Nous devons échanger par SMS les résultats, les salles où se déroulent les combats étant parfois distantes de plus de 15 minutes (5 pour le Président qui court malgré les 30°C pour ne rien rater). Les communiqués tombent comme à l'état-major sur le champ de bataille: T32 FF : J (yess!): OK, T32FH: C OK (re yess!!), D out (snif !) , E out (re snif !!) ; T32EH B OK (re re yess !!!), A out (re re snif!!!). Et puis, petit à petit, la troupe se réunit autour de Joséphine qui après un match tendu gagné en 10-9 en 32ème se retrouve en finale contre… Eva Lacheray, sa camarade du club de Sochaux avec laquelle elle défendra les couleurs de la Franche-Comté le lendemain en équipe. Quelle belle victoire pour les deux clubs qui hissent leurs championnes au-dessus de toute la France. Le combat final a lieu dans une autre ambiance. La salle principale s'est refait une beauté, on a déroulé le tapis, dressé le podium, arrangé les bannières des sponsors et les 12 pistes n'en sont plus qu'une. Les spectateurs sont éloignés de l'arène et doivent monter dans les tribunes, l'ambiance se tend, le speaker chauffe la salle. Les jeunes femmes rentrent sur la piste, silence total durant les assauts, personne n'en perd une miette, explosion à chaque point pour l'une ou pour l'autre jusqu'à la dernière touche, celle qui achève l'adversaire. Il fallait un vainqueur, ce fur Eva, bravo à toutes les deux, bravo à Joséphine de cette superbe deuxième place, promesse plus que tenue.
Pendant ce temps… du coté de l'épée les choses allaient également fort bien pour le talentueux Benoît qui avait atteint les demi-finales, mais, est-ce le manque de pratique dans cette arme nouvelle pour lui à ce niveau de compétition ou bien la fatigue, il lui a en tout cas manqué peu pour monter en finale. Une belle troisième place qui met encore une fois la Franche-Comté et Belfort en particulier à l'honneur ce Samedi.
Le Dimanche, place aux équipes, encore plus beau, plus fort, plus intense. Les parents ne veulent pas regarder les matches, tellement la tension y est forte. Jusqu'aux 36 points qu'il faut marquer en 9 relais , rien n'est perdu, rien n'est acquis. Alors on s'invente des prétextes pour ne pas regarder, mais c'est plus fort on reste derrière et on encourage, on perd sa voix et on admire le calme de ces jeunes qui maîtrisent si bien leurs émotions pour réaliser le geste qu'il faut, au meilleur et plus de leurs possibilités. Et puis il fait chaud sous la cotte de maille…
Pour les hommes, à l'épée, contrat rempli pour nos Belfortains, Coté fleuret avec nos trois mousquetaires Charles, Erwan, Victor et Dimitri, un premier redressement miraculeux contre la Champagne-Ardenne et puis un superbe combat contre la Lorraine, qui les avaient dominés à Lyon il y trois semaines, un match tendu. En tête après le deuxième relais, Belfort ne la quittera pas,belle équipe, belle revanche. Après, Il a bien fallu s'incliner face à la Guadeloupe, tête de série. Merci à ces messieurs.
Pour les dames, les choses sérieuses : chemin de victoires, de plus en plus serrées, mais toujours maîtrisées, jusqu'à la finale. Devant elles les adversaires tremblent. Et pourtant elles n'étaient pas favorites, mais les performances en individuel de la veille des deux leaders impressionnent. Après une journée d'assauts voilà donc la finale, entre la Franche-Comté et la ligue de Créteil. Tout est possible, La Franche-Comté domine jusqu'à ce terrible relais pris par Camille de Créteil. A 27-26, Salomé de Pontarlier est sûre de l'avoir touchée, nous aussi, la lampe était bien rouge, mais,...son pied était dehors. Dura Lex. Et comble de malheur ses lunettes se brisent… Le dernier point lui échappe. 27-28. Tout espoir n'est pas perdu, c'est encore jouable pour Joséphine et Eva, mais le physique n'est plus là et Créteil se détache pour finir à 36-30. Bravo et merci à ces dames pour cette belle deuxième place.
Au final un bilan jamais atteint par l'ASMB Escrime à ce niveau : 3 podiums dont 1 par équipe : un cru exceptionnel ! Une performance remarquable pour le club face aux mastodontes qu'ils ont affrontés.
Et bravo à Leopold qui a arbitré les finales N2 et N3 du fleuret homme par équipe, pour lui aussi un week-end éprouvant mais gratifiant. Bravo et merci aux deux maîtres Philippe et Quentin, coachs de nos équipes, qui développent ces talents et font plus qu'apprendre l'escrime à leurs élèves.
Finalement, cette cure d'un week-end nous a démontré qu'à Vichy les bulles ne sont pas si calmes qu'on le dit, même si vous permettez que ce soient plutôt celles de Champagne qui éclatent dans les coupes.
XAVIER

Championnats de Franche Comté Pupille et benjamin.

publié le 5 juil. 2015 à 09:43 par Escrime Belfort

4 titres de champion pour l'ASMB ( 2 en individuel et 2 par équipe)

Léo Greiner, Mélina Thuet, L'équipe pupille et l'équipe benjamin.

Merci également aux parents qui nous ont aidés une fois de plus à organiser cette belle compétition.

Franche Comté pup-benj 2015

1-10 of 37